Publiez vos actualités

Retrouvez toute l’information économique locale, des brèves, des infos « terrain » liées aux thématiques de votre communauté. Publiez dans l'espace adhérents les actualités de votre entreprise et augmentez votre notoriété.

Baromètre 2017 du crowdfunding

L’association professionnelle Financement Participatif France (FPF) a publié le baromètre 2017 du crowdfunding selon les réponses fournies par un panel de 74 plateformes appliquant la finance participative.

Le financement participatif est un outil de collecte de fonds opéré via une plateforme internet permettant à un ensemble de contributeurs de choisir collectivement de financer directement et de manière traçable des projets identifiés. Il peut prendre différentes formes en fonction du porteur de projet et de ses besoins (don, prêt, investissement) et recouvrir diverses missions (intermédiaire en financement participatif, conseiller en investissements participatifs ou prestataire de services d'investissement).

Pour le 2eme année consécutive, KPMG et L’association FPF publient le baromètre référence de la finance participative (ou crowdfunding) en France mettant en évidence les éléments de synthèse suivants :

I - une progression de la finance alternative en France de 50 % entre 2016 et 2017 

- En 2015, 297 M€ de fonds étaient collectés ; en 2016, le montant atteignait 629 M€ ; en 2017 près du milliard d’€ (à 940 M€).

- Plus de 13 % de projets ont été financés par rapport à 2016.

- La finance alternative à plusieurs composantes : le financement participatif, les fonds de prêts aux entreprises en ligne, les prêts à la consommation en ligne, les cagnottes, les plateformes de « solidarité embarquée ».

- Une croissance toujours plus forte que l’on peut expliquer par le développement des plateformes et l’apparition de nouveaux outils de financement permettant davantage de modèles hybrides.

II - le crowdfunding : un mode de financement de plus en plus installé et plébiscité par 3,9 millions de financeurs en France 

- + 44 % de fonds collectés en 2017 (+ 20 % pour le don, + 102 % pour le prêt, - 15 % pour l’investissement) : 167 M€ de fonds collectés en 2015 ; 234 M€ en 2016 et 336 M€ en 2017.

- Le nombre de financeurs de projets continue aussi sa progression : 3,9 millions de financeurs depuis le lancement des plateformes (contre 2,6 millions à fin 2016).

- Le champ d’intervention du financement participatif s’est élargi et s’adresse aujourd’hui à presque tous les secteurs de l’économie et tous les types de structures (association, start-up, TPE-PME, particuliers).

III - Plus de 90 % du financement participatif vient financer l’économie réelle ; l’immobilier et l’environnement sont parmi les secteurs les plus financés

- Le secteur économique représente la grande majorité des fonds collectés en 2017 (261 M€), et plus particulièrement les secteurs de l’immobilier (42 %) ou celui de l’environnement (12 %).

- Le secteur culturel rassemble 45 M€ de fonds collectés.

- Le secteur social vient ensuite avec 30 M€ de fonds collectés sur l’année.

Dans le cadre de la répartition géographique des fonds collectés, il existe des inégalités territoriales avec une concentration en Ile-de-France de 32,2 % des fonds collectés (contre 7,3 % en PACA).

Pour en savoir plus

Informations

Rédacteur
Christine RUBETTI
CONSULTANT COMMERCE

Date de publication
le 04/02/18 à 12:43

Thèmes
Réglementation